Potage aux coeurs de tous’qui

Ici nous avons encore de la neige, le beau temps ne semble pas vouloir s’en venir. Alors voici pourquoi pas un beau potage réconfortant, les salades attendront!

Mon processus vers l’amélioration de ma consommation passe aussi par l’alimentation, j’ai un composteur, mais ça devrait être le recours ultime, même principe pour le recyclage et les poubelles.

Je tente d’utiliser à leurs maximums toutes mes provisions pour rentabiliser mon coût d’épicerie. Par respect aussi pour la terre et ceux qui l’ont défriché, qui l’ont cultivé patiemment, ardemment et avec beaucoup dévotion pour nous nourrir.

Dans un sac ouvert au frigo je conserve les parties que je n’utilise pas pour servir en assiette.

  • Les pieds de brocoli, bouts d’asperge
  • Laitue molle, légumes qui ont perdu espoir de se faire manger en crudités!
  • Feuilles et pied de chou-fleur,
  • Tiges des fines herbes,
  • Cœur de céleri,
  • Tige des feuilles de chou, Kale, cavalier…
  • Gingembre qui commence à se dessécher
  • Pomme qui a dévalé les escaliers!

Quoi de plus frustrant que de se retrouver avec un panier de pommes ou poire pâteuse?

Lorsque j’en ai suffisamment, je les transforme en potage, si je n’en ai pas assez bien j’y ajoute des légumes frais!

J’ai fait aussi quelques fois des jus, mais disons que j’ai encore de la recherche et développement à faire côté goût! Les résultats à date ne sont pas super concluants.

Potage au cœur de tous’qui  (environ 12 tasses)

8T. de votre récolte de frigo. On tranche finement les bouts qui peuvent être fibreux ou plus durs.

2 patates douces (environ 2 t.), cela pourrait être des carottes ou tout autre légume-féculent pour lier le potage.

2 oignons jaunes

6T. bouillon poulet maison

Mettre le bouillon de poulet dans un gros chaudron, ajouter tous les végétaux, mijoter jusqu’à ce qu’ils soient tous tendres.

IMG_0231Passer au mélangeur par petite portion, transférer dans un bol.

J’ajoute souvent le jus d’un citron frais dans le bol à la fin, ça vous regaie tous ces beaux légumes qui pensaient leurs jours finis!

Pour varier selon les légumes, fruits ou herbes, du contenu, on épice avec du cumin, coriandre en poudre, muscade, cari.

Pour les parties que vraiment vous n’êtes pas prêt à manger, tel le bout blanc du céleri, la ‘’tête’’ de carotte, le bout de racine des oignons verts, l’ail ou l’oignon germé, etc.

On les ajoute à notre eau et os pour donner du goût à notre bouillon. On pourra dire qu’on a utilisé 100% de nos achats!

Sinon allez voir cela pour d’autres idées!

Vous vous doutez j’ai fait l’expérience, j’ai fait pousser un mini chou kale et des oignons verts!!

 

 

5 réflexions sur “Potage aux coeurs de tous’qui

  1. Pingback: Salade de kale pour homme | AVEC

  2. Pingback: Vinaigrette Belle fermière et Salade fanes et bettes | AVEC

  3. Allô Isabelle,
    J’achète mes légumes d’une ferme bio et à toute les semaine j’ai du basilic à profusion en plus d’en cultiver moi même à la maison. Alors , aurais tu une façon de bien utiliser cette petite merveille mise à part le pesto?

  4. Pingback: Tournesol et Basil | AVEC

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s