Mon alimentation

J’ai toujours eu un (pleins!) intérêt pour la bonne alimentation (l’entrainement, le sport, le jardinage, l’horticulture, le bricolage, la musique, la lecture) et la cuisine. Plutôt végétarienne dans la vingtaine, mon conjoint étant carnivore, nous avons fait chacun notre bout de chemin… Bien, disons 2/3-1/3 pour le végétarien… 😉

En août 2012,  environ au 25e km du marathon d’un Ironman, je me suis retrouvée avec une faim terrible, j’ai quand même terminé ma course qui allait comme prévu,  jusqu’à ce que cette famine arrive. Ensuite, je me suis beaucoup questionnée sur mon alimentation.  J’avais pourtant tellement lu sur la nutrition sportive, moi qui calcule tout. Je m’étais bien préparée la semaine avant, j’avais un plan durant la course et les chiffres faisaient bien du sens, calories, apport glucides, liquide, sel, etc.

J’ai commencé à faire des recherches sur l’alimentation de tous les jours et j’ai découvert des régimes étranges, mais, comme dans tout, il y a des extrêmes. À la suite d’une lecture d’un livre de Joe Friel, qui a quand même une bonne réputation en triathlon, je décide de faire deux semaines de test sur le régime paléolithique; légumes, protéine animale maigre, fruits, noix, huile, grain. Même si dans le Whole30® ils recommandent un essai d’au moins un mois, je me dis que deux semaines c’est amplement pour tester une telle folie!

Cela nous faisait tous bien rire à la maison, d’autant plus que mes déjeuners (mon repas préféré) si délicieux : Pain, beurre d’arachide, gruau, yaourt, fruits, ce sont transformés en saumon, brocoli et tomates!! Humm! Moins drôle.

Eh bien! Savez-vous quoi? Depuis ce temps, je mange toujours des légumes et protéines animales le matin!! Et savez-vous quoi encore? Je n’ai plus cette sensation de faim éternelle et surtout je sais maintenant faire la différence entre avoir faim et avoir l’envie de manger! Je me sens bien, pleine d’énergie et fini les ballonnements.

Malgré le fait que dans une année je peux passer de 15-18 heures/semaine d’entrainement à la moitié, mon  poids est stable, et ce, sans me priver comme je devais le faire avant en période de repos. Mon appétit s’ajuste.

Je suis maintenant (pour le moment), loca-bio-paléo-hypo-crudi-vore!

Comment y arriver AVEC une famille active, des heures appréciables d’entrainement, un travail et d’autres passions? Peu d’écoute de télé et de la planification! Car oui je cuisine énormément, je ne consomme presque plus rien de transformé hors de ma cuisine!

3 réflexions sur “Mon alimentation

  1. Je sais que tu ne manges pas de pain, mais ta petite famille en mange -t -elle ?
    Si oui, J’imagine que tu dois faire ton propre pain !!!
    Aurais-tu une bonne recette de pain facile à faire? J’ai une machine que je n’ai jamais utilisé ;(
    Merci et à+

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s