Ca toooouuuuuurne!

Haaa l’été! Ça passe tellement vite, les compétitions défilent, les vacances approchent, les entrainements sont plaisants dehors plein de vitamine D, la piscine, les BBQ en famille, le camping, les platebandes sont remplis à craquer de fleurs en explosion, les paniers de légumes de ma fermière grossissent…

Ho! Mon blogue! On entend ici on son de criquette…

Tellement de pages que j’ai commencé à écrire, pour vrai et dans ma tête! Je suis rendu qu’à tout moment je vous conte des histoires, pendant que je cuisine, que je m’entraine, que je compétitionne, ha non! pas tout le temps, pas samedi dernier en tout cas, j’étais trop occupé à compter.

J’ai fait le triathlon olympique (1.5K de natation, 40K de vélo, 10K de course) de Gatineau, c’était la première fois que je le faisais. La portion vélo était des boucles de 5K (8 tours) OMG! comment je vais faire pour les compter sans me tromper? Et là, avec son beau sourire plein de dents mon chum me dit ‘’et puis vas-tu finir par t’en installer un odomètre!’’ (Son de criquette…)

J’en avais un surement un jour, l’aiment est encore sur ma roue, il a dû se briser ou tout simplement la pile était peut-être à changer, mais je croie que c’est lorsque j’ai changé mon guidon, je ne l’ai tout simplement pas réinstallé. Pas eu de temps depuis…ça fais seulement 3 ans!

On revient donc au vélo, tooouuurne, relance, toouurne, relance, tourne, relance, 9 virages par tour, dont une tête d’épingle. Hé! Que je suis poche dans les virages! C’est triste à voir! Eh oui, mes amis d’Archibald-Génétik-sole, vous le savez, bien ça n’a pas changé! Non Éric Lehoux je ne fais toujours pas confiance à ces minuscules pneus. Rendu au à la 5e boucle j’ai crié hé chérie je commence à être bonne dans les virages.

images9ZDH30IYÇa me fait penser, ça pourrais être un de mes défis cette année: Apprendre à faire confiance à mon vélo, aarrgg! NON! Apprendre à mieux tourner, la théorie des petits pas!

 

Transition course, pas très rapide, course à pied 4 boucles à faire sur un parcourt relativement plat. Je me sens bien je rattrape, je dépasse, MOI ISABELLE GRENIER je dépasse des gens à la course!! J’ai fini par réussir, à force de persévérance, d’amour-haine pour la course, je me sens comme une bonne coureuse! Mon amie Gen est là dans la course, elle court tellement bien, ça me motive. J’ai le goût de me sentir comme je me la représente, forte et combative.

La ligne d’arrivée, mes deux hommes m’attendent, je suis contente de ma course, vous avez bien lu : CONTENTE, ça m’est rarement arrivé!

Tout ça pour vous dire que, comme moi, vous manquez de temps et que vous êtes fatigué de toujours mettre la même chose dans la boite à lunch de vos enfants.

Hum? Est-ce une bonne transition pour vous proposer une recette? Pas vraiment! OK je change de post!

Rouleau sans dessus-dessous à suivre!

2 réflexions sur “Ca toooouuuuuurne!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s